Humeur

chaotique

Derniers commentaires

pd (Free mobile): gros pd:po…
fiuuu (4chan vs Masterca…): et ce soir la discographie de sony e…
fiuuu (carte Iedge): ouf geeeeeeeeeeeeeek !
fiuuu (L'or des Incas): Eh bien ce sera une premiere visite …
valerio (L'or des Incas): il aurait fallu que tu loues un VIDE…

Intérêts



Livre de métro
Je lis dans le métro :


L'espace est une question de temps

Vendredi 20 Septembre 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai cédé aux sirènes de la publicité et j'ai acheté chez un marchand de journaux L'espace est une question de temps aux éditions les grandes idées de la science.

L'espace est une question de temps, Einstein et la relativité

Je pense que vais aussi acheter les livres sur le principe d'incertitude d'Heisenberg et les paradoxes quantiques de Shrödinger.

L'avantage de ce livre, c'est que c'est une bonne vulgarisation scientifique. Les principes de base sont bien expliqués, sans sortir les équations. C'est d'ailleurs même un peu frustrant. Mais, même les distances de Minkowski sont abordées. Et il y a aussi une bonne chronologie historique sur la vie d'Einstein, pour bien situer l'évolution de sa fameuse théorie de la relativité. De quoi être fasciné pendant de nombreuses heures.

La couette de l'oubli

Vendredi 13 Septembre 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai lu dans le métro, La couette de l'oubli de John Lang.

La couette de l'oubli

C'est un produit dérivé du donjon de Naheulbeuk, un pastiche comique audio sur les jeux de rôles qui était en vogue au début des années 2000.

Après la bande dessinée, très amusante elle aussi, voici la version écrite des aventures comiques d'un groupe de héros tirés de l'univers des jeux de rôles : un ranger, une magicienne et son ogre, une elfe, un nain, un guerrier des steppes et un voleur. Le résultat est surprenant. La façon de transcrire l'histoire est innovante, avec tout au long de l'histoire, les bulletins cérébraux des personnages.

L'ensemble est cohérent et se lit bien, et on rit à chaque chapitre. Je pense que je lirai les prochains tomes.

La huitième fille

Vendredi 06 Septembre 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai lu dans le métro la huitième fille par Terry Pratchett.

La huitième fille

Des sorcières et des magiciens qui tombent amoureux. Et la plus amusante "fin du monde évitée de justesse". L'auteur de la série à succès du disque monde se diversifie avec des sorcières pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Ta carrière est fi-nie !

Vendredi 23 Août 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai lu dans le métro Ta carrière est fi-nie ! par Zoé Shepard, la suite d'Absolument dé-bor-dée, paru deux ans plus tôt.

">Ta carrière est fi-nie

On y retrouve une fonctionnaire territoriale de mairie (en aquitaine) aux prises avec des chefs idiots chargés de dépenser l'argent public. L’œuvre a beau être un peu romancée et simplifiée pour ressembler à une fiction, l'univers décrit semble bien tristement réel. Ce qui donne de quoi réfléchir sur l'utilisation abusive des deniers public par les élus.

J'y ai retrouvé beaucoup de points communs avec mon travail actuel : chefs incompétents, ordres absurdes et contre-productifs, promotion du copinage et non de l'efficacité. Cela m'a permis de relativiser mes propres désillusions professionnelles grâce à l'humour de l'auteure. Car son livre est très drôle et se lit rapidement.

Wolverine : le combat de l'immortel

Dimanche 11 Août 2013 à 23:59 - Divertissement

J'ai été voir tout seul : Wolverine : le combat de l'immortel.

Wolverine, le combat de l'immortel

Comme d'habitude dans cette série de films sur les X-men, on en prend plein les mirettes. Les effets spéciaux sont toujours aussi beaux et les scènes d'action se déroulent à un rythme soutenu. Mais, le scénario a parfois quelques faiblesses, cela gâche un peu le plaisir de rencontrer de nouveaux mutants aux pouvoirs méconnus.

World War Z

Samedi 10 Août 2013 à 23:58 - Divertissement

J'ai vu un soir au cinéma : World War Z.

World War Z

Un film de zombie avec le beau Brad Pitt. Il n'est pas trop gore et reste assez grand public. J'ai beaucoup aimé la poupée qui sait compter au début, pour illustrer la vitesse de propagation du virus. La contamination de Jérusalem est aussi un grand moment, non dénué d'humour noir.

Comme dans tout film de zombies, ces derniers ont leur propre mode de fonctionnement que le héros (Brad Pitt évidemment) doit découvrir au fur et à mesure du film pour pouvoir les vaincre. Et comme d'habitude, les américains sont les plus forts et sauvent le monde à la fin... Grâce au hasard du choix d'une fiole par le beau Brad Pitt.

Monstres Academy

Dimanche 04 Août 2013 à 23:59 - Divertissement

J'ai vu tout seul Monstres Academy

Monstre Academy

Un film pour enfants et adultes, divertissant et bien fait. Les couleurs vives qui bariolent chaque images ont un effet apaisant. Le scénario a le mérite d'exister et l'histoire présente les cotés positifs du passage à l'université de l'autre côté de l’atlantique : découverte des autres et de la liberté en dehors du cocon familial, formation de groupe d'amitiés et rivalité initiatique constructive avec les autres groupes.

On ne s'ennuie pas, bien que ce film d'images de synthèse soit assez long. De quoi passer un bon moment.

Vacances en Bretagne

Dimanche 04 Août 2013 à 23:58 - Souvenirs de vacances un peu longs

Je suis revenu de mes vacances en Bretagne. Cela m'a reposé.

Vacances en Bretagne

Nous avons mangé plusieurs fois des huîtres à pas cher en provenance du supermarché ou du marché local. Poussinet est doué pour les ouvrir.

Nous sommes allés, pour voir, à la fête des pompiers : avec des "vrais gens", comme on dit, et de la piquette pas fraîche à 6 € la bouteille. On a même vu le feu d'artifice, qui était plutôt bien pour un petit village. Le lendemain, il y avait des traces de sang sur les vitrines cassés du bar abandonné du coin. Cela m'a un peu effrayé, les locaux sont un peu sauvages par ici.

Il n'a pas fait beau tout le temps. La différence de température de 10° avec Paris m'a aussi effrayé. Les jours de mauvais temps, je suis allé à la piscine de Lannion. Elle était la plupart du temps presque vide (comparé à Paris). C'était vraiment agréable, sauf une fois où elle était envahie par les touristes néerlandais. Sinon, pour passer le temps, il y avait Internet, qui passait via le wifi de mon téléphone 3G. C'est toujours un peu lent, mais cela va mieux après avoir paramétré "Google" pour qu'il passe de préférence en "https". Et j'en ai aussi profité pour lire. J'ai même repris ce blog que j'avais abandonné depuis 1 an.

Mais les jours de beau temps, nous avons sorti le barbecue. Et Poussinet en a profité pour jardiner. Quand il faisait chaud, nous sommes passés à la plage. La crème solaire 50 que je mettais contre les coups de soleil me faisait passer pour un anglais. Je me suis même baigné. Un jour de trop beau temps, le bus des plages était complet. Mais une amie nous voyant nous y a quand même emmené avec sa voiture.

Elle nous a même fait visiter des antiquaires. Les prix étaient bas, j'ai ramené un vase.

J'ai pu éviter la fête du cheval cette année, il pleuvait trop. Cela a même créé un début d'inondation avec un mini-torrent dans la rue "comme à la télé".

Nous sommes bien sûr allés régulièrement au bar du coin. Nous aimons observer la faune locale et écouter leurs histoires surprenantes, cela change de Paris.

Le dernier jour nous avons mangé au restaurant pour touristes, c'était bien.

Légendes du mythe de Cthulhu 2

Vendredi 02 Août 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai lu en vacances, la suite du livre précédent : Légendes du mythe de Cthulhu 2.

Légendes du mythe de Cthulhu 2

Un autre recueil de nouvelles dans l'univers de HP Lovecraft, par plusieurs auteurs.

La première nouvelle est de Lovecraft lui-même : la chose des ténèbres, une histoire bien construite et efficace comme toujours. Après l'avoir lue, on a peur de croiser une église par nuit sombre.

Cette nouvelle et les suivantes invoquent de nombreux démons et autres monstres inconnus, tels Yog-Sothoth, Nyarlathotep, les Shoggoth, Nyogtha, Y'golonac, Shuddle-M'ell et les Lloigors. Maison abandonnés et vieux cimetières sont les lieux de déroulement de ces apparitions.

La nouvelle que j'ai préférée est "Sueurs froides", une histoire récursive. C'est à dire une histoire qui parle d'elle-même, en entraînant le lecteur dans l'angoisse du personnage principal qui est en train de la lire.

Légendes du mythe de Cthulhu 1

Vendredi 19 Juillet 2013 à 23:58 - Livres de metro

J'ai lu dans le métro un livre en accord avec mon humeur du moment Légendes du mythe de Cthulhu 1.

Légendes du mythe de Cthulhu 1

Un recueil de nouvelles dans l'univers de HP Lovecraft, par plusieurs auteurs.

Ces histoires courtes sont en rapport avec le mythe de Cthulhu lancé par Lovecraft avec sa nouvelle fondatrice (incluse dans le recueil) l'appel de Cthulhu.

Une de histoires fait d'ailleurs mourir H.P. Lovecraft lui-même, d'une façon horrible, forcement. Les autres histoires font références à des éléments inventés dans des nouvelles de Lovecraft comme le fameux Nécronomicon d'Abdul al-Hazred le dément. Ou encore, a ville d'Arkham et ses sorcières ou aussi la ville humide d'Innsmouth et ses adorateurs de Cthulhu mutants. Voire parfois même aux écrits de Lovecraft eux-mêmes.

Ayant terminé de lire toutes les nouvelles de Lovecraft, j'ai trouvé un bon moyen de continuer en changeant d'auteurs, mais avec le même univers fantastique.