Humeur

chaotique

Prague, jour 4

Lundi 28 Juin 2010 à 23:58 - Souvenirs de vacances un peu longs

Nous avons essayé d'être raisonnable au petit-déjeuner. Nous avons rendu nos clefs à l'hôtel, puis nous sommes allés faire du bateau-mouche sur la rivière locale, la Vltava.

Poussinet aurait voulu aller sur le joli bateau avec une roue, mais comme nous ne savions pas d'où il partait, et que ses concurrents ne voulaient pas nous le dire, nous avons pris un autre.

Prague bateau mouche

Nous avons revu tous les monuments que nous avons visités, mais sans marcher, c'était reposant.

Prague bateau mouche

Et aussi quelques vieux batiments rescapés de l'ère communistes.

Prague bateau mouche

Avant de rejoindre l'aéroport, nous avons encore fait une pause au Silwer Cafe, qui est aussi agréable en bar de jour.

Notre avion a une fois de plus été retardé ! Nous avons vraiment eu peur que cela dure longtemps comme la dernière fois. Mais par chance le retard n'a été que de quelques dizaines de minutes. Nous nous sommes promis de ne plus repartir en low-cost.

Prague, jour 3

Dimanche 27 Juin 2010 à 23:58 - Souvenirs de vacances un peu longs

Nous nous sommes à nouveau goinfrés au petit-déjeuner de l'hôtel. Puis, après quelque réflexion, nous sommes retournés au château pour le visiter.

J'ai été un peu troublé par les statues à l'entrée pour les "touristes en bus" (et aussi un peu par les militaires bleus ciel qui y montent la garde). Ce sont des géants et lutte d'après wikipédia.

Prague, entrée du château

Contrairement à ce que je craignais, la visite des parties touristiques du château est assez courte. Et il y a une belle vue sur la ville, étant donné que nous sommes sur une colline.

Prague, vue du château

Ensuite, après un bref mais bon repas de spécialités locales dans un gigantesque restaurant, nous avons marché sur le vieux pont (le pont Charles d'après wikipédia). De là, nous sommes retournés à nouveau dans une "tour à touristes".

Prague, pont Charles, tour à touristes

C'était bien plus agréable que la veille, nous n'étions que quatre touristes. Ce qui est étonnant quand on sait le monde qu'il y avait en bas. C'est sans doute la chaleur qui a freiné les gens. La vue était belle, poussinet a même eu le vertige.

Prague, vue de la tour à touristes

Puis après une petite sieste, nous avons passé la soirée au Silwer Cafe. Leurs plats sont bons. La moitié de la salle était réservée pour un anniversaire très LGBT.

Prague, jour 2

Samedi 26 Juin 2010 à 23:58 - Souvenirs de vacances un peu longs

Nous nous sommes goinfrés le matin au petit déjeuner de l'hôtel. Il y avait des touristes de toutes les langues, beaucoup d'allemands et quelques russes.

Ensuite, munis de nos plans pour touristes, nous avons cheminé vers les monuments indiqués.

Prague une place touristique

Nous avons visité des églises très richement décorées et qui ont l'avantage de ne pas avoir d'entrées payantes.

Prague église

Il y a de beaux immeubles joliment restaurés pour les touristes.

Prague boutique de souvenir

Nous sommes montés dans une tour à touristes d'où on a une belle vue, mais qui était un peu surchargée.

Prague tour à touristes

Il faut dire aussi, qu'il faisait beau et que nous étions dans la place principale du vieux quartier de Prague.

Prague place de l'hôtel de ville

Nous avons attendu religieusement comme des centaines d'autres touristes avec nous que l'horloge astronomique s'anime à midi.

Prague horloge astronomique

Puis, nous avons pris le métro en direction du château. Nous nous sommes perdus dans le tramway, les numéro indiqués sur notre plan n'étaient pas les bons ! Nous sommes quand même parvenu en haut de la colline.

Prague chateau

Nous avons visité une église gratuite et pris d'autres photos. Puis nous sommes redescendus en ville. J'ai vu quelques belles statues typiques de l'époque communiste.

Prague statues communistes

Nous avons testé le Silwer Cafe. Un bar du genre de l'Open, qui doit être cher pour les locaux. L'ambiance est bonne, et la décoration hallucinament folle. Il y a le wifi, et on peut même y manger. L'écran plat mega-géant attire de bien beaux expatriés anglais qui viennent voir leur équipe de foot jouer.

Nous nous sommes ensuite perdus dans le quartier gay pour les praguois. Poussinet n'a pas voulu rester au U-Rudolfa un bar gay pour "vieux", effectivement un peu trop vieux. J'ai néanmoins réussi à l'emmener au Strelec un bar à bears dans une rue sombre. Je n'ai vu que des locaux. La pinte de bière y était à 1 € ! Cela change des prix "touristes". Poussinet n'a pas aimé, car nous avons vu un mec complètement torché, se mettre debout, avec difficulté, pour rentrer chez lui. Je suis rentré à l'hôtel un peu frustré.

Prague, jour 1

Vendredi 25 Juin 2010 à 23:58 - Souvenirs de vacances un peu longs

Cette fois-ci, nous sommes partis en Tchéquie, à Prague. Nous avions réservé le voyage par une compagnie low-cost plusieurs mois à l'avance. Nous avons pu constaté pourquoi les compagnies low-cost sont parfois pénibles : notre avion est parti avec 5 heures de retard et nous n'avons eu droit comme compensation qu'à un pauvre sandwich pour l'attente. J'ai donc eu le temps de lire les droits du passager aérien, qui bien sûr ne sont pas vraiment contraignants pour les compagnies aériennes, et ne donnent que le minimum aux passagers. Quand je pense qu'avant qu'ils n'existent cela devait être pire. Les contrats d'achats de billets sur les compagnies aériennes sont vraiment les pires pour le passagers comparés à tous les autres moyens de transport.

J'ai donc eu le temps de voir les avions décoller. Notamment, un de la compagnie aérienne qui avait ramenés "les bleus" en France après leur coupe du monde calamiteuse.

Aéroport CDG, avion europe airpost

Nous sommes néanmoins parvenus à Prague en début d'après-midi. Nous nous sommes fait avoir au bureau de change de l'aéroport, leur taux de change sont pour les pigeons qui ont besoin de monnaies locales pour payer leur taxi. Il est bien plus intéressant de retirer de l'argent à une distributeur, le taux de change de ma banque est un peu plus honnête. Nous nous sommes plaints pour la forme au bureau de la compagnie aérienne, qui bien sûr, nous a ri au nez.

J'avais cru lire sur Internet qu'il y avait un métro qui permettait d'atteindre la ville depuis l'aéroport, mais en fait non. J'ai mis du temps à comprendre que c'était un bus, puis un métro. Comme il fallait communiquer en anglais et que c'est moi l'expert de cette langue, poussinet déjà énervé par les 5 heures d'attente à l'aéroport trépignait d'impatience.

Mais nous sommes finalement arrivés à l'hôtel : une grande tour de luxe avec une vue imprenable sur la ville.

Prague, vu de la fenêtre de l'hôtel

Nous avons fait une courte visite et nous sommes fait avoir dans un café sur le bord de la rivière Vltava : les prix des boissons était ceux de Paris. Nous avons compris quand nous avons vu les gens s'asseoir puis partir après avoir lu la carte quelques instants. Nous nous sommes rattrapés avec un repas typique et pas trop cher, le soir.

Puis Comme toujours, nous avons testé le marais local. Nous avons commencé par le Friends, un grand bar en sous-sol mais un peu vide. Nous étions sans doute passé trop tôt dans la soirée, car nous voulions nous reposer de cette stressante journée.

Apéro d'extrême droite

Jeudi 17 Juin 2010 à 23:58 - Trucs de geeks

Zut, j'aurai aimé que ce ne soit pas l'extrême droite qui soit la première à réaliser un rassemblement de masse politique par Internet. Cela a été fait la première fois en France avec l'apéro "saucisson pinard" qui manifeste principalement contre la tenue de prière musulmane publique dans la rue dans le quartier de la goutte d'or tout les vendredi. Et pas de doute, il s'agit bien d'un rassemblement organisé par l'extrême droite vu la liste des soutiens du projet. (Les associations dite "féministes" et supposée non d'extrême droite ont été clairement noyautées en fait).

La prochaine étape dans le développement politique d'Internet est donc la création d'un parti politique entièrement Internet. C'est déjà fait à l'étranger avec le parti pirate suédois ou allemand.

Le bouquet de la semaine

Samedi 12 Juin 2010 à 23:58 - Inutile essentiel

Cela faisait longtemps. Un petit bouquet de pois de senteur et de fleurs violettes dont j'ai oublié le nom.

Pois de senteur et autres

Guerre

Mardi 08 Juin 2010 à 23:58 - Faisons avancer le schmilblick

Cette guerre entre l'occident et l'islam voulue par les néo-conservateurs américains est-elle inévitable ?

Manifestations contre le 'Everybody Draw Mohamed Day'
Manifestantes contre le
"Everybody Draw Mohamed Day" sur facebook

A priori oui. Et comme toutes les guerres ses causes vont à l'encontre de l'intérêt des peuples.

AmericaIslam

Rhume des foins

Mercredi 02 Juin 2010 à 23:58 - Perso

Je note pour plus trad que mon rhume des foins me prend plus tard que d'habitude. C'est sans doute dû à cause du mauvais temps.

Il est peut-être un peu moins fort que les années précédentes.