Humeur

chaotique

Grippe cochonne

Jeudi 30 Avril 2009 à 23:58 - Faisons avancer le schmilblick

Cette fameuse grippe porcine passionne les médias. Avant ils s'intéressaient à la crise, mais il faut bien changer de thème parfois sinon, le lecteur se lasse.

grippe mexicaine cochon bébé

Pourtant bien qu'ils en parlent beaucoup, les journalistes ne publient pas beaucoup les chiffres interessants. Comme par exemple, le taux de mortalité ou la contagiosité du virus. En faisant un calcul très approximatif, pour le Mexique on dénombre 26 cas confirmés et 8 morts. Ce qui fait un taux de mortalité sans traitement efficace de 20%. Aux Etats-Unis, avec 1 mort et 91 cas, le taux est de 1% (j'avoue que l'approximation est grosse).

Il n'y a pas encore assez de cas confirmés pour évaluer la contagiosité de la maladie. Mais si on suppose que l'on peut atteindre 10% de contamination parmi la population totale, cela ferait pour la France : 65 000 000 x 10% x 1% = 65 000 morts. Si bien sur on trouve assez de médicaments pour traiter les potentiels 6 500 000 de malades !

De plus, même si un vaccin est trouvé avant l'hiver prochain (la grippe espagnole avait commencé au printemps elle aussi), il est probable que la demande ne pourra être satisfaite et que les prix des doses flambera.

Boys in love

Dimanche 26 Avril 2009 à 23:58 - Livres de lit

J'ai lu dans mon lit :

Un bande dessinée de Tim Fish qui comme le dit le résumé est un mix entre "Queer As Folk" et "Friends".

C'est une suite d'histoires croisées à suivre, comme dans uns "série télé". Comme ce n'est pas le premier tome, on se perd un peu dans les références aux livres précédents. Ceux-ci je crois s'appelaient "Cavalcade of Boys 1 et 2". Et sont eux aussi en vente aux mots à la bouche, à Paris.

Pour donner une exemple du style du dessinateur, voici un passage qui m'a beaucoup amusé :

sapin en alu

Il y a bien sur aussi quelques passages érotiques plutôt sages, sauf dans les détails.

Expo tagame

Samedi 18 Avril 2009 à 10:40 - Livres de lit

J'ai vu sur le site web du dessinateur de manga Tagame qu'il venait à Paris à la fin du mois pour un vernissage dans une galerie privée du 3 ième arrondisssement et une séance de dédicaces de ses oeuvres chez Blue Book.

Des invitations sont disponibles en ce moment sur son site pour le vernissage. J'irai faire un tour à l'un ou à l'autre. Je suppose à la vue des quelques exemples partiels d'oeuvres exposées sur le site de la galerie que celle-ci doit être plutôt spéciale et réservé aux connaisseurs de l'art tourmenté (torturé serait un terme plus adapté) de Tagame.

Meurtre dans mon quartier

Mercredi 15 Avril 2009 à 23:58 - Triste monde tragique

Tiens, il y a eu un meurtre dans mon quartier, a un endroit où je passe tous les jours - de même que des milliers de personnes qui prennent leur correspondance bus/RER.

J'étais passé au même endroit, seul, quelques heures auparavant, à la fermeture du métro pour rentrer chez moi. Connaissant mon quartier, à partir d'une certaine heure, j'emprunte plutôt les boulevards éclairés et animés pour le trajet métro/maison. Car il est vrai que c'est parfois animé, notamment les soirs d'élections présidentielles.

Je ferais plus attention encore maintenant.

Pâques

Lundi 13 Avril 2009 à 23:58 - Affaires de famille

Je suis donc parti voir mes parents à Pâques, pour déminer le terrain avant le repas familial d'anniversaire de mon père.

Le soir de mon arrivée tardive, à cause d'un clodo coincé au départ du train qui a déclenché une alarme, ma mère était déjà couchée. Cela m'a un peu inquiété, mais c'est vrai qu'il était tard.

Le lendemain, tout se passait bien.

Quand ma mère était absente, mon père m'a demandé quelques précisions :
"Quand est-ce qu'il est arrivé en France ?"

C'est curieux cette cette croyance que mes parents ont sur les origines de poussinet. Cela le vexe beaucoup d'ailleurs. Enfin il est vrai que mon père a fait la guerre d'Algérie, cela me fait un peu peur sur ses représentations mentales de l'homosexualité.

Il m'a ensuite demandé si je l'entretenais, ce à quoi, je n'ai pas vraiment su répondre. Il a conclu par :
"Est-ce qu'il paie un loyer ? [...] C'est toi qui vois, si tu n'a pas l'impression de te faire avoir."

Il m'a aussi demandé depuis quand j'étais avec lui. Comme je lui ai envoyé une photo de poussinet daté de 2002, j'ai répondu 7 ans. On ne va pas chipoter à un an près...

Ensuite pour occuper l'esprit de ma mère, nous avons fait des courses ensemble. J'avais besoin de nouveaux vêtements. Tout c'est bien passé.

Puis pendant qu'elle raccourcissait une de mes vestes, j'ai zappé un peu sur la télé. Il y avait un reportage sur une maternité. Cela m'intéresse beaucoup, moi les accouchements. D'ailleurs c'était un accouchement qui était filmé, l'infirmière disait sans cesse "on pousse, on pousse, on pousse, on pousse".

Je n'ai compris mon erreur fatale que trop tard. Ma mère était déjà en train de pleurer :
"Tu sais, c'est dur ce que tu nous fais. On fait comme si de rien n'était, mais c'est dur ! [...] Toi, un si beau garçon !"

Comme je ne sais pas quoi dire du tout dans ce genre de situation, je me suis tu, de peur d'être méchant. Ses pleurs ont bien dû durer 40 minutes. C'est d'ailleurs une des rares fois où j'ai vu mon père soutenir ma mère. Ils n'ont jamais été très démonstratifs dans l'expression de leur amour.

Une fois tout cela fini, j'ai pris ma veste et je suis parti échanger mon billet de train pour partir un jour plus tôt. J'ai expliqué à mes parents que c'était en fait moins cher dimanche que lundi.

Le dimanche s'est bien passé, nous avons fait une rapide visite à ma dernière grand-mère dans sa maison de soin. Puis, j'ai pris le train pour rentrer.

Pressing

Jeudi 09 Avril 2009 à 23:58 - Perso

J'ai oublié dans la poche de la veste que poussinet a donné au pressing un "males un bar" et un "agenda Q" ! Il se savait plus où se mettre quand la vendeuse lui les a rendu d'un air "je ne veux pas voir ce qu'il y a d'inscrit sur ses papiers" (l'habitude sans doute). Car leur couverture était, pour une fois, assez explicite.

Ces agendas et divers prospectus constituent un des liens de notre communauté. Ces liens seraient beaucoup moins forts s'ils n'y avait pas ces listes de lieux avec les particularités de la clientèle. Comment trouver les endroits où sont ceux qui partagent nos goûts les plus spécifiques sinon ?

Je sais maintenant pourquoi ces petits magazines sont un secret que la plupart des hétéros ne connaissent pas.

La contrepartie

Mardi 07 Avril 2009 à 23:58 - Ma trepidante vie de bureau

Un de mes amis, qui a de l'expérience dans la gestion de personnel, m'avait dit qu'il arrivait parfois que les augmentations n'étaient pas sans contrepartie. Qu'en échange, on demandait généralement de faire des choses allant à l'encontre de l'esprit de solidarité salariale.

Je ne l'avais pas cru.

Mon N+2 vient de me demander d'organiser l'espace logiciel de développement pour que des prestataires puissent travailler dessus sans risque depuis l'île Maurice. Car, dans un département informatique de développement voisin du mien, 4 embauches se sont soldés par 4 démissions. Ma société ne peut garder les employés de ce département car elle ne veut pas les payer assez, et ils finissent par trouver mieux ailleurs. Alors ils ont pensé que, finalement, ils pouvaient essayer ce mode là de développement, étant donné les prix très compétitifs de l'île Maurice. Bref, cela s'appelle une délocalisation.

J'ai regardé sur Wikipédia, cet état du Commonwealth semble démocratique vu que trois partis alternent au pouvoir. Cependant, il leur reste du travail à faire au niveau des droits de l'homme. Sans parler des droits des homosexuels. Mais de lents progrès sont en cours.

Je sais que si cela fonctionne, mes employeurs risquent d'y prendre goût. D'après Wikipédia, de nombreuses coupures réseau entre l'île et le monde se produisent et rendent le travail à distance difficile ... Cela me console un peu. J'espère que cela se produira à nouveau. Mais étant donné que mes dirigeants n'ont toujours pas quitter l'idée de revendre un bon prix la société, j'étais déjà conscient que nos situations étaient de toute façon précaires. Par chance, la situation économique étant ce qu'elle est, il ne trouveront pas d'acheteurs (à bon prix) avant que la crise ne se termine. Cela correspond au temps qu'il leur faut pour tester la viabilité de la délocalisation à l'île Maurice. Je commence à saisir leur schéma directeur comme ils disent. C'est ça la contrepartie.

La vague

Lundi 06 Avril 2009 à 23:58 - Divertissement

J'ai réussi à emmener poussinet voir La vague en VO.

© Bac Films
Galerie complète sur AlloCiné

C'est un film allemand tiré d'un livre, inspiré d'un fait réel. Le film pose la question "Est-il encore possible qu'une dictature resurgisse [en Allemagne ou dans une autre démocratie]". Le thème intéresse poussinet puisque l'un de ses grands-pères est mort à Stalingrad (pas du coté russe).

Comme dans tout film allemand, il a l'apparition de quelques beaux hommes musclés en maillot de bain :bave:. J'ai été spoilé sur la chute finale en regardant les tag du film sur Allocine. Bref je n'ai pas eu l'effet de surprise, puisque l'on devine cette chute au fur et à mesure. Pourtant toute la salle, pleine de jeunes lycéens germanisants, a sursauté au moment fatidique. Celui-ci vient par surprise, quand on n'est pas spoilé.

Poussinet est content d'avoir appris un nouveau mot "autocratie".

Comme nous étions au cinéma de Bercy, nous avons fait un tour ensuite devant les terrasses des cafés du coin. Les verres y sont encore plus chers que dans le marais et les clients tout aussi superficiels.

Le bouquet de la semaine

Dimanche 05 Avril 2009 à 23:58 - Inutile essentiel

Un bouquet de fleurs variées, dont quelques astromères et une fougère.

fleurs diverses

J'avais acheté ce bouquet au marché d'Alligre dimanche midi au moment où les prix baissent (fermeture du lundi oblige). J'ai eu de la chance, il a duré une semaine entière, je pensais qu'il ferait moins longtemps.